• Amour et Haine



    Plus je vis, plus je déplore l’antipathie,
    Entre peuples qui sèment la mort, non la vie!
    Faut-il accepter la haine sans réagir?
    Non! Nous devons la rejeter, il faut agir…

    Afin que, les hommes vivent en paix sur la terre…
    On doit bannir avec acharnement. la guerre!
    Pour que cessent toutes ces abominations.
    Quand finira toute cette domination?

    Plusieurs bombardements anéantissent tout,
    Plongeant dans la mort, enfants et civils surtout!
    Ils apportent détresse et la vengeance.
    Combien d’humains vivent dans cette ambiance?

    La haine règne dans presque tous les pays,
    Pourquoi? N’avez-vous donc pas encore compris?
    Aucune justification pour… la guerre!
    Pas plus, pour les religions ou un bout de terre.

    L’effroi, se lit dans les yeux des petits enfants
    En pleurs, accrochés au tablier de maman…
    Voilà votre œuvre! Un bien triste spectacle.
    Pauvres petits! Ils n’ont plus leur habitacle!

    Chacun se considère comme une victime,
    Commet les pires infamies, les pires crimes.
    Et, tant de haine accumulée au fil des ans!
    Sauront-ils s’estimer, s’aimer avec le temps?

    Paix et Amour aux peuples de cette terre!
    Que l’amitié fleurisse dans votre parterre…
    C’est le vœu que je fais pour vous tous avec joie.
    Vous qui demeurez si loin, et si près parfois!


  • Commentaires

    9
    Lundi 13 Février à 19:49

    Bonsoir,

    Vous aimez la Provence, la mer etc ... La nature est vraiment lumineuse dans le Midi

    FLEUR13

    8
    Lundi 13 Février à 12:09

    Merci pour ce petit moment de lecture bien agréable. Je ne manquerai pas de revenir en passer d'autres. Avec ma sympathie Chris.

    7
    Jeudi 17 Mars 2016 à 22:46

    Juste sublime  !!!  mais tant que l'homme dominera l'homme à son détriment il en sera ainsi !!!

    Un jour  je veux croire qu'il en sera autrement !!!

    Mais ce jour la n'est pas pour demain !!!

    Bises et merci pour ces belles paroles 

     

    6
    Vendredi 19 Février 2016 à 13:24

    Coucou Dany,

    Ton poème est le reflet de ton coeur et tes mots claquent comme les lanières d'un fouet et même si j'aimerai que le monde vive dans la paix et l'harmonie, je sais très bien que tout ceci n'est qu'utopie!

    Il y a sur cette terre, des peuples qui ne pensent qu'à la guerre  et rien ni personne ne pourra jamais changer ça car ils sont les premiers a tuer ceux qui viennent pour la paix ou pour les soigner.

    Belle poésie et j'aime bien te retrouver également ici.

    Bisous Dany et belle journée à toi

    5
    Vendredi 19 Février 2016 à 08:47

    "De violence en violence, l'humanité périra ! "J'ai lu cela quelque part, je ne sais plus qui l'a écrit. C'est pourtant, hélas, ce qui risque d'arriver; Nous sommes sur terre pour être heureux, évoluer, faire des expériences enrichissantes pour nous et les autres autour de nous. Beaucoup, dans une espèce de sidération, ne l'ont pas compris et comme des aveugles brisent tout ce qu'ils touchent. A quand le réveil des consciences ?

    Merci de tes mots, puissent-ils être entendus et suivis !

    Bisous

    Alain

    4
    Jeudi 18 Février 2016 à 20:09

    Le cri du cœur, ma douce petite amie.

    Le tient, le mien, celui de bien d'autres.

    Ou allons-nous ?

    Que laissons-nus aux petits ?

    Haine, violence, vengeance, des mots terribles.

    Bisous ma tite Dany.

    Aimée

     

    3
    Jeudi 18 Février 2016 à 19:11

    Merci pour ces mots, mais quand tout cela s'arretera ??

    en effet c'est désolant,

    MIAOU !!!

    2
    Jeudi 18 Février 2016 à 18:19

    C'est magnifique ma Dany, et je te rejoins à 100%.

    Bises et bonne soirée.

    1
    Jeudi 18 Février 2016 à 18:10

    Waouh splendide j'apprécie véritablement ces vers de poésie car je suis une victime de conflit : une pupille de la nation comme ils disent et croyez le bien c'est cruel et horrible à vrivre comme statut.  

    FLEUR de Provence.

     



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :