• En regardant la cérémonie du 11 nov  j'ai pensé  à écrire   une lettre

     qu'un Poilu aurait pu envoyer   un jour

     

     Sur un sol nauséabond

    Je t’écris ces quelques mots
    Je vais bien, ne t’en fais pas
    Il me tarde, le repos.
    Le soleil toujours se lève
    Mais jamais je ne le vois
    Le noir habite mes rêves
    Mais je vais bien, ne t’en fais pas…

     

    Les étoiles ne brillent plus
    Elles ont filé au coin d’une rue,
    Le vent qui était mon ami
    Aujourd’hui, je le maudis.

     

    Mais je vais bien, ne t’en fais pas…

     

    Le sang coule sur ma joue
    Une larme de nous
    Il fait si froid sur ce sol
    Je suis seul, je décolle.

     

    Mais je vais bien, ne t’en fais pas…

     

    Mes paupières se font lourdes
    Le marchand de sable va passer
    Et mes oreilles sont sourdes
    Je tire un trait sur le passé.

     

    Mais je vais bien, ne t’en fais pas…

     

    Sur un sol nauséabond
    J’ai écrit ces quelques mots
    Je sais qu’ils te parviendront
    Pour t’annoncer mon repos.

     

    Je suis bien, ne t’en fais pas …                      

                                                      

     

     

     


    3 commentaires